Pourquoi en tant qu’éducateur canin,
je n’attends pas de mes chiens de revenir
dans n’importes quelles circonstances
quand je les appelle


(et pourquoi vous devriez en faire autant)
Et non, ce n’est pas que mes chiens sont mal élevés

Est-ce que c’est une tare pour un éducateur canin d’avouer ça ?
Peut-être vous allez me dire.


Mais si vous êtes vraiment soucieux du bien être de votre chien ?
Vous allez vite comprendre où je veux en venir.

Et ce que je veux vraiment dire par là.

(Si vous n’êtes pas ouvert d’esprit pour entendre ce qui va suivre, c’est OK.
Je sais que l’éducation canine a beaucoup évolué ces dernières années,

et rares [trop rares] sont les personnes qui sont réellement dans l’éducation positive)



Vous le savez déjà… mais….

Un chien est un chien.

Il a ses particularités.
Son caractère.

Ses capacités.

Ses envies.

Ses émotions.


C’est un animal au même titre que vous êtes un humain.


Et si votre chien est un chien de chasse ?
Quand il est sur une piste, il sera incapable de revenir vers vous si vous l’appelez.

Si votre chien adore courir après les oiseaux ?
Il ne reviendra pas si vous l’appelez à n’importe quel moment.



C’est comme quand vous demandez à un enfant de venir manger…
Alors qu’il est en train de combattre le boss final de son jeu préféré.

(Ou s’il est en pleine intrigue de son bouquin favori)


Votre enfant est-il réceptif et capable de venir dans la cuisine à ce moment-là.
Bien sûr que non.

Est-ce humain et positif de lui demander ça alors qu’il est passionné par ce qu’il fait ?
Va t’il bien le vivre ?

Bien sûr que non.

Votre chien c’est pareil.
Donc ne lui faites pas ce coup là.

Si mes chiens n’ont pas à un rappel 100% fiable dans toutes les situations ?

Mes chiens reviennent dans 100% des cas où je les lâche et les rappelle.


Parce que j’ai appris à les connaitre.
Et à savoir quand je pouvais les lâcher, et quand je pouvais les rappeler.


Si Sunny ou Star, mes 2 crapules de Cocker, sont en train de suivre une piste ?
Je n’essaie même pas de les rappeler, elles ne seront pas réceptives.


Donc n’attendez pas qu’il revienne dans 100 % des situations.
Attendez qu’il revienne quand il est capable de le faire.


Et apprenez quand vous pouvez les lâcher.


Et oui.
Là, c’est à vous de travailler… et pas à votre toutou.

Plus vous deviendrez expert de votre chien ?
Plus son éducation sera facile, vous verrez.

Bien sûr.
Il ne suffit pas de le lâcher au bon endroit pour qu’il revienne.

Il y a d’autres choses à travailler en amont pour qu’il sache ce que vous attendez de lui.



Une erreur que je vois régulièrement chez mes élèves ?

C’est que les humains sont ennuyeux quand ils rappellent leur chien.

Oui, vous êtes ennuyeux pour votre chien !

Pas étonnant qu’il ne revienne pas si vous faites ça vous aussi….

Je vois trop d’humains rappelez leur chien de cette façon.
Peut-être que vous aussi c’est votre cas.



Vous vous relevez.
Vous vous tenez bien droit.


Et vous appelez votre chien d’une voix enjouée (la première fois).
Puis, comme le chien ne revient pas ?
Vous le rappelez d’une fois plus forte

(dès fois qu’il ne nous ait pas entendu)


Vous changez de ton.

Puis plus insistant. Plus menaçant.

Mais ça ne fonctionne pas.


Pourquoi le chien viendrait vous voir, si vous n’êtes pas intéressant ?

(En tout cas plus intéressant que la superbe fougère qu’il vient de découvrir)


Ou pire… Si vous n’avez pas l’air très content, voire en colère ?


Bah oui.
Ce n’est  jamais de bon augure quand quelqu’un hurle votre nom à travers les bois !

(Même pour un chien)


Alors comment faire ?


Faites en sorte d’être intéressant.


Vous saviez que pour un chien, le mouvement est beaucoup plus intéressant ?


Et si au lieu d’être statique et raide,

vous étiez en train de bouger et d’avoir une attitude de jeu ?


Pour les chiens la vue est très importante (bien plus que l’ouïe) !

Vous voir en action vous rendra beaucoup plus intéressant aux yeux de votre chien que si vous êtes immobile en train de vous égosiller.


Reste une dernière chose à prendre en compte pour bien rappeler votre chien.
Vous êtes en compétition avec l’environnement.

L’odeur. Les choses qui bougent.

Tout ça est beaucoup plus intéressant que vous.

Désolée de vous le dire.

Mais oui, votre chien préférera ça à vous.

Alors certains humains tenteront de faire sur-enchère.
Avec des récompenses à forte valeure.

Même un super saucisson qui pue bien…. ne gagnera pas contre un crottin de chevreuil.



Faire la surenchère à la friandise n’est pas la solution.



Parce que votre jouet pouic-pouic pourra gagner une bataille.

Mais à long terme ? Elle ne fera pas long feux si un chien en liberté déboule au coin du chemin… ou une crotte de renard.


C’est pour ça que j’ai toujours les mêmes friandises même en balade.

Très simples et basiques. Les même que pendant le travail à la maison.



Alors que pouvez-vous faire face à l’environnement ?



Il n’y a pas de secret…
Vous ne pouvez pas lutter…

Vous pouvez courir un peu….


Mais ça ne suffira pas.
Et je ne vous conseille pas de lâcher votre chien avant de faire ça.


Il faut apprendre à votre chien à prendre les bonnes décisions.


Les bonnes habitudes sont faciles à mettre en place sur un chiot.

Parce qu’il n’y a pas d’apprentissage déjà mis en place.
Il n’a pas fait l’expérience de la mauvaise habitude.


Oui.
Vous l’avez compris.

Plus on commence tôt de la bonne manière, plus c’est facile.

(Mais cela ne veut pas dire que c’est irrémédiable, nous y reviendrons dans quelques instants)


Mais si vous votre chien déjà plus âgé et qu’il a pris de mauvaises habitudes ?

Ou si votre chiot a déjà du mal à revenir quand vous l’appelez ?


D’où viennent ces mauvaises habitudes ?

Bien sûr de vous.


Et devinez quoi ?
Vous faites de votre mieux avec les informations que vous avez à l’instant T ?


Vous n’avez pas appris volontairement à votre chien à ne pas revenir au rappel.


En fait ?
Vous avez juste fait des erreurs sans même vous en rendre compte.


Et votre chien a pris de mauvaises habitudes.

Mais si on en reste là, on n’avance pas !


La bonne nouvelle ?

C’est que vous pouvez changer les habitudes de votre chien.

Dès demain.


Au début ?
Ce sont des petites choses.


Juste vous regarder quand il est en laisse ?
C’est une bonne décision.

A récompenser.


Revenir spontanément sans que vous l’appelez ?
C’est une bonne décision.

A récompenser.



Il existe pleins d’exercices à faire en amont avant de maîtriser un rappel.


C’est pour ça que j’ai créé un cours en ligne sur le sujet.
Pour prendre le temps de travailler le rappel en profondeur.

Si vous aimeriez avoir un chien plus réceptif ?

Si vous aimeriez avoir un chien dont vous êtes confiant pour revenir quand vous le lui demandez ?
Si vous aimeriez savoir quand vous pouvez et ne pouvez pas lâcher votre chien (et savoir quand le rappelez pour qu'il revienne à tous les coups).

Voici ce que vous allez découvrir à l’intérieur de ce nouveau programme :


  • Comment vous pouvez réinitialiser votre chien pour qu’il soit prêt à apprendre le rappel de façon aussi précise qu'un scientifique ? (Faire ça vous permettra d’avoir un chien prêt à apprendre le rappel s’il a pris des mauvaises habitudes)

  • Savoir ce qui motive vraiment votre chien (même s'il n'est pas gourmand ou joueur) ? Pour qu’il soit plus réceptif à vos appels et revienne à vous toujours avec plaisir.

  • Le rituel de seulement 4 minutes par jour qui permettra d’avoir un chien plus attentif et renforcer la proximité avec vous (pour avoir une vraie complicité avec votre loulou).

    (Faire ça permettra d’entrainer le chien à prendre les bonnes décisions un petit peu chaque jour… pour renforcer ses bons comportements et préparer un bon rappel.)


  • Comment introduire de nouveaux environnements (et de quelle bonne façon le faire en fonction de votre chien) pour renforcer le rappel et avoir un chien qui sait prendre les bonnes décisions.

  • 1 exercice pour introduire l’ordre de rappel et avoir un chien qui commence à répondre à votre rappel (le faire au mauvais moment serait une erreur capitale).

  • Comment lâcher son chien en toute sécurité sans le mettre en danger, ni qu’il soit un danger pour les autres.

  • La méthode pour être toujours plus fun qu'un chevreuil (ou un crottin, je sais c'est dur) pour que votre chien vous choisisse à l'environnement. 

  • La checklist pour toujours savoir quoi faire même si votre chien ne revient pas (pour ne pas qu'il prenne de mauvaises habitudes)

  • L'équipement d'un éducateur Pro à avoir en balade pour que votre chien soit toujours en sécurité et travailler le rappel.

  • L'étude de cas et les exercices que j'ai fait à Sunny, chien de chasse, pour qu'elle maitrise le rappel 

  • La méthode utilisée par les meilleurs éducateurs canin pour avoir confiance en son chien et savoir dans quelles situations le lâcher.

  • Comment utiliser les autres chiens à la maison pour apprendre aux plus jeunes à revenir au rappel ? (Et profiter de l'expérience des autres pour aller plus vite dans l'apprentissage)

  • Apprendre le Pas Bouger à votre chien

  • Le pack exercie pour Humain Pressé qui veut apprendre le Rappel plus rapidement.

Vous êtes toujours là et souhaitez avoir un chien qui revient au rappel dès que vous le rappelez ?
(Et vous savez que ça passe aussi par vous) ?


Vous pouvez cliquer ici et aller au cours en ligne :

Pour seulement 197 €