Vous adorez votre compagnon à 4 pattes,

mais vous avez parfois

HONTE

de recevoir chez vous ?

Vous êtes tranquillement affalé sur votre canapé.

Vous avez passé les dernières heures à jouer avec votre boule de poils préférée.



Soudain ?

La sonnette retentit.



Derrière la porte ?

Peut-être votre belle-mère.

Peut-être un démarcheur.

Peut-être votre patron.

Peut-être la « commère » du quartier.



Vous n’en savez encore rien.



Ce que vous savez, par contre ?

C’est ce que vous ressentez sur le moment.


Stress. 

Panique.

Angoisse. 


« Dans quel état est ma maison ! »

« Mais qui ça peut bien être ? »

« Que va-t-il penser de moi s’il/elle voit tout ce désordre ? »

« Et cette odeur !! »


Votre cœur bat tellement fort ?

Que vous avez l’impression qu’il va s’échapper de votre poitrine.



Et dès que vous jetez un œil à votre entrée et à votre salon ?
C’est encore pire que vous ne l’imaginiez.


Des lingettes absorbantes sur le sol qui ont viré au jaune.

Le beau tapis avec une auréole du dernier « incident ».

Les jouets du chien étalés partout.

Une odeur tenace, qui vous prend le nez dès l’entrée.
Vous n’arrivez pas à la faire partir.



Qui que ce soit derrière la porte ?
Vous n’osez pas ouvrir tellement vous avez « honte » de votre chez vous.



Vous vous sentez bloqué.
Vous ne pouvez pas ne pas ouvrir.

Il ou elle a entendu que vous êtes là.



Alors vous ouvrez en vitesse toutes les fenêtres.
En espérant qu’il ne sente pas l’odeur.


Vous cachez sous un seau les lingettes pleines d’urine.


Il ou elle ne doit surtout pas entrer.
Vous sentez votre cœur battre la chamade.

Une goutte de sueur descend de votre front.


Pourvu qu’il n’insiste pas trop pour entrer…

Si vous en avez marre d’être en panique

à chaque fois que quelqu’un frappe à la porte ?

...

Lisez ce qui suit pour (enfin) apprendre à votre chien la propreté.

Le truc c’est que, votre loulou, il n’a pas l’air d’avoir envie de faire hors de la maison.

Vous avez l’impression d’avoir tout essayé.


Vous vous retenez de vous énerver quand il y a un incident.

(Mais parfois ?

Il fait pipi juste devant vous.


Vous en venez à vous demander s’il ne fait pas exprès.
Comme pour vous provoquer.


Dans ces moments-là ?
Vous sentez le rouge monter en vous.

Et forcément ?
Un énorme NON sort de votre bouche.


Pour quelques secondes après ?
Quand il vous regarde avec ces yeux remplis d’incompréhension et de tristesse ?


Vous culpabilisez.)


Vous lui avez mis la truffe dans son pipi avec un 


NON !

Ferme.


Pour qu’il comprenne.

Mais il a récidivé encore et encore.

Cela ne semble pas « rentrer ».


Et c’est normal !

Nos chiens ne sont pas câblés comme nous.
Quand vous lui mettez la truffe dans son pipi ?
(Alors qu’il était tranquillement en train de renifler)


Il comprend qu’il ne doit pas renifler la plante dans la cuisine.

(Pas vraiment ce que vous essayez de lui faire comprendre donc…)


Parce que le chien associe toujours votre colère à une action en cours.




Alors vous avez tenté les balades express « spécial pipi ».

Mais monsieur n’a pas daigné se soulager pendant toute la balade.


Et 2 minutes après être revenu de balade ?

Il fait pipi devant vous.


C’est plutôt logique pour votre chien… 

Il a vite compris que dès qu’il fait ses besoins… 

Vous alliez faire demi-tour.

(Et ce n’est pas ce qu’il veut)



Et si vous avez un jardin…
Vous avez même essayé de l’enfermer dans le jardin pour qu’il fasse ses besoins !


Mais il ne va pas « apprendre » à faire dehors avec cette méthode.

Parce qu’à la première occasion où il n’aura pas accès au jardin…. ?


Il va vous laisser une jolie tâche jaune à l’intérieur.



Il ne vous reste plus beaucoup de solutions pour qu’il devienne enfin propre…

Ce que vous « humain », vous devez comprendre si vous voulez que votre chien soit propre ?

C’est qu’en milieu « naturel », les animaux n’ont pas à se retenir.
S’ils sont dans la nature et ont envie ?

Ils font leur besoin là où ils sont.

Alors si vous voulez qu’il soit propre selon nos règles d’« humain »…



Il faut déjà définir le mot propre.

C’est une notion floue du fait qu’elle est "propre" à chaque humain.


Essayons :


Un chien serait considéré comme propre lorsqu’aucune de ses déjections ne vient souiller un endroit que l’humain ne veut voir souiller.


Pas très précis, je vous l’accorde.
Et si nous en tant qu’humain nous avons du mal à se mettre d’accord sur le terme…


… Imaginez la complexité pour notre ami le chien !


Parce que pour eux ?
La propreté est très simple : 


Il s’agit de ne pas souiller l’endroit où on dort, et où la clic ne séjourne pas régulièrement.



Donc la solution pour que votre chien devienne propre ?


C’est de maitriser les codes de votre loulou.
Pour lui faire comprendre (dans son langage à lui) ce que vous attendez de lui en termes de propreté.

Chaque chien peut être propre

(la preuve avec tous les chiens que vous connaissez qui le sont déjà).


Le vôtre ?
Il n’est pas si différent sur ce sujet.



La première étape vers un chien propre ?

Demandez-vous sincèrement aujourd'hui :


Voulez-vous continuer à mettre les pieds dans une tâche jaune quand vous rentrez chez vous ?

Continuer à paniquer dès que quelqu’un sonne ?


OU


Vous voulez que votre chien fasse uniquement pipi dehors ?

(Et même idéalement : dès que vous le lui demandez)


Si et seulement si vous choisissez l'option 2 ?
Vous pouvez continuer à découvrir la suite de cette page.



La méthode pour apprendre à votre chien la propreté



Le truc pour apprendre à votre chien à être propre (dehors) rapidement ?

C’est de lui faire comprendre où il peut faire et où il ne peut pas faire ses besoins.

Pour qu’il fasse au bon endroit, au bon moment.

Et le lui dire en mode chien.

(Non vous n’aurez pas à apprendre le Wouf, rassurez-vous).



Bien sûr, il y aura toujours des incidents (surtout au début)


Le truc ?
C’est de les limiter en adaptant votre maison le temps qu’il soit propre.

Et ne pas tomber un jour sur une flaque d’urine séchée.



En combien de temps est-ce que votre chien peut apprendre à être propre ?

Tout dépend de votre chien (et de vous aussi).
Son âge, ses appétences, ce qu’il aurait appris avant, etc.


Tous les chiens peuvent être propres.

Pour certains, c’est plus long que d’autres…

Tout comme certains bébés apprennent plus vite la marche, la parole.

Chaque enfant est différent.

Pour nos boules de poils, c’est pareil.
Tout est une question de patience.


Ce qui est sûr ?
C’est que vous avez envie de mettre toutes les chances de votre côté.

Pour que votre chien soit propre le plus rapidement possible.

(En respectant son rythme, bien sûr)



Et pour vous y aider ?
J’ai créé un cours en ligne où je partage toutes mes stratégies et mes exercices pour rendre n’importe quel chien propre (même les plus réticents).

Tout ce que je vais vous partager ?

Je ne l’ai pas seulement utilisé pour mes 5 chiens.

Je l’ai transmis aux milliers de chiens de mes clients ces 10 dernières années.



Avec les élèves du camp Chiots - mai 2019

À l’intérieur de ce cours en ligne, voici ce que vous allez apprendre :


– Les 4 moments opportuns pour sortir votre chiot (et limiter les incidents)

Avec la méthode que j’utilise si je dois sortir longtemps et laisser mon chien seul à la maison (et ne pas retrouver ma maison pleine de flaques jaunes)



– Comment (vraiment) apprendre à mon chien à faire ses besoins uniquement dehors.


– Comment transformer mon chien pour qu’il fasse ses besoins sur commande


– La méthode donnée par les experts en éducation positive pour que votre chien fasse pipi pendant les balades (et qu’il ne se retienne pas pour faire dans votre entrée)

Cette méthode m’a fait économiser des centaines (pour ne pas dire plus) de balades inutiles à attendre qu’il fasse enfin ses besoins.
Ce que vous devez faire pour que votre chiot apprenne à demander à sortir uniquement quand il veut faire pipi.

Imaginez si votre chien pouvait vous dire quand il a besoin de faire la petite ou la grosse commission…



– Comment prédire les moments où il voudra faire ses besoins (et bien organiser vos journées : travail, repas, balades) pour optimiser votre temps et savoir quand il aura besoin de faire pipi.


– Comment gérer la nuit et les besoins nocturnes ?
La stratégie que j’utilise pour ne pas avoir à me lever plusieurs fois par nuit.

Et surtout comment je fais en sorte de ne pas avoir de surprise au réveil (sans condamner votre chien à passer toute la nuit dehors).



– Les 7 erreurs que font les humains sur la propreté du chiot (et pourquoi une seule de ses erreurs peut amener à un chien adulte malpropre)

Et ce que vous devez faire à la place pour que votre chiot soit propre le plus tôt possible.



– Les 3 choses à appliquer en cas d’incident (et comment transformer un incident en apprentissage pour éviter que ça se reproduise).


La 1re ? Elle vous permettra de garder une bonne relation avec votre chien.




Cliquez sur le bouton ci-dessous si vous voulez que votre chien devienne propre :